soupape de sécurité

Comment fonctionne une soupape de sûreté industrielle ?

Pour assurer la sécurité des biens et des personnes, avoir une soupape de sûreté est obligatoire. Au même titre que les vannes, c’est un équipement qui fait partie de l’ensemble des « robinetteries industrielles ». Pour mieux comprendre son fonctionnement, cet article vous guide.

Soupape de sécurité : qu’est-ce que c’est ?

Une soupape de sécurité est tout simplement un dispositif qui permet de réguler la pression de certains appareils. En effet, quand ces derniers sont trop utilisés, le risque d’explosion n’est jamais loin. Ce qui est le cas des chaudières à vapeur par exemple.

En théorie, ce dispositif n’est presque jamais utilisé. S’il s’actionne, c’est seulement car les appareils ont largement dépassé la pression maximale admissible. Cependant, ce n’est pas parce qu’il est rarement utilisé qu’il ne faut pas en installer un. Pour un risque zéro, il est toujours recommandé d’investir dans une soupape de sûreté industrielle afin de protéger la robinetterie, que ce soit chez vous, ou sur un chantier de construction.

Par ailleurs, la législation de nombreux pays impose cet équipement de sécurité à la maison et dans les zones industrielles. Des directives directives qui touchent la conception de la soupape de sécurité, jusqu’au contrôle et les essais de celle-ci.

Comment fonctionne la soupape de sécurité ?

Quand un appareil industriel atteint la pression maximale, la soupape de sureté industrielle va alors évacuer le fluide surcomprimé vers l’extérieur. Ce dispositif est muni d’un ressort, ce qui va permettre son étanchéité. La soupape de sûreté est un organe autonome qui s’active automatiquement quand les autres types dispositifs de sécurité ont échoué à leur mission. La pression est alors constatée à l’aide d’une membrane, d’un piston ou d’un sifflet. Cela dépend du type de dispositif.

Quand la soupape s’ouvre, une chute de pression est alors constatée jusqu’à ce qu’elle redescende à la limite normale. Une fois que ce dispositif de sécurité a fait son travail, il se referme automatiquement.

Quelques informations complémentaires

Une soupape de sûreté industrielle doit être placée sur des canalisations, ou sur des cuves sous pression. Actuellement il existe deux grandes catégories de cet équipement de sécurité. La première est la soupape à action directe, c’est-à-dire avec un seul clapet, la seconde est à action indirecte, avec un clapet principal et un autre auxiliaire.

À part la soupape de sécurité, il y a aussi différents types de dispositifs de sécurité industrielle, notamment ceux de décharge, de séquence, de réduction de pression, de contre-pression etc.