Vanne à passage direct

Vanne à passage direct : principe et utilisation

Une vanne est une machine servant à contrôler (modifier ou stopper) le débit d’un fluide multiphasique, pulvérulent, gazeux ou liquide en milieu fermé (canalisation) ou en milieu libre (canal). On peut également l’appeler soupape, valve ou bien robinet pour les modèles de petite taille. En effet, il existe plusieurs catégories de ce dispositif et parmi cela, il y a la vanne à passage direct. Pour en connaître davantage, il est indispensable d’approfondir son principe et son utilisation.

Quel est le principe de la vanne à passage direct ?

La vanne à passage direct est un instrument de robinetterie industriel qui a pour rôle d’isoler le passage d’un fluide. Son appellation vient du fait que la valve laisse circuler le fluide et qu’elle ne permet aucune perte de charge à travers la canalisation. Par conséquent, par rapport à l’axe d’écoulement du fluide, son opercule bouge perpendiculairement. Effectivement, le robinet vanne a l’avantage d’être robuste et étanche parce qu’elle scinde le passage d’un côté comme de l’autre vu qu’il est bidirectionnel et il supporte énormément une grande pression. Pour trouver une vanne à passage direct, cliquez ici.

Quel est le domaine d’utilisation de la vanne à opercule ?

La vanne à opercule a pour fonction de sectionner, c’est-à-dire suspendre et isoler l’alimentation en fluide d’une installation, lorsqu’elle est fermée. Parce qu’elle a l’aptitude à exécuter en forte pression, la capacité à épauler une température basse et haute et à tolérer les agents agressifs et enfin à opérer peu importe sa position (inclinée, verticale ou horizontale), elle peut être utilisée dans de nombreux domaines. On peut, par exemple, utiliser la vanne à passage direct dans les usines de traitement des eaux, les stations de pompage, les réseaux d’irrigation, les réseaux protection incendie, les centrales hydroélectriques, les distributions d’eau potable et les réseaux d’adduction.

Quel type de vanne à passage intégral choisir ?

Pour miser sur un type de robinet vanne, il est indispensable de considérer la pression et la nature du fluide qu’il peut exercer. Il faut alors prendre en compte la matière utilisée (en inox, en bronze, en acier ou en fente), la résistance ainsi que la robustesse du dispositif. Il est aussi important de prendre en compte les raccordements afin de pouvoir supporter la pression. Enfin, il est aussi capital de bien choisir la nature de l’opercule. On peut distinguer le type à siège parallèle, le modèle à siège oblique, le type revêtu et le modèle flexible.