Quels sont les différents types d’installations

Publié le : 07 mai 20184 mins de lecture

Pendant la période estivale, pour bénéficier d’une atmosphère plus agréable, l’installation d’une climatisation est nécessaire. Mais pour garantir un meilleur confort, il faudrait opter pour un appareil performant. Le rafraîchisseur adiabatique est l’une des solutions les plus efficaces. Mais comment fonctionne-t-elle ? Et quel mode d’installation choisir ?

Le rafraîchisseur évaporatif, comment ça marche ?

Le rafraîchisseur d’eau par évaporation encore appelé rafraîchisseur écologique, rafraichisseur adiabatique, bio climatisation et rafraichisseur naturel est une alternative à la climatisation traditionnelle. Il sert à abaisser la température dans un local en suivant un processus normal. Mais il peut aussi ventiler et humidifier une pièce. En effet, l’appareil capte l’air sec et chaud dans la pièce qui passera ensuite à travers un tampon humide. En contact avec l’eau, l’air se refroidit avant d’être pulsé dans le local.
Attention ! Le tampon doit en permanence rester humide. Ainsi, il est très important de vérifier systématiquement le réservoir d’eau afin d’éviter qu’il soit à sec.

Quels sont les différents types de rafraîchisseur d’air par évaporation ?

Grâce aux nouvelles technologies, on peut trouver sur le marché toute une gamme de produits pouvant satisfaire toutes les attentes. On distingue principalement plusieurs catégories de rafraîchisseur d’air par évaporation :
• les modèles domestiques qui sont de plus en plus appréciés par les particuliers. Ils sont capables de rafraîchir des pièces pouvant aller jusqu’à 30m2 dont la plupart sont dotés de plusieurs fonctions très utiles dans la vie courante. De la sorte, ils peuvent être à la fois un ventilateur, un purificateur, un humidificateur, un ionisateur d’air et un rafraîchisseur
• les minis rafraichisseurs d’air qui sont peu encombrants et que l’on peut transporter partout : dans le balcon, sur la terrasse, dans le jardin…
• et les rafraichisseurs d’air industriels qui sont destinés à rafraîchir les locaux professionnels. Ils peuvent donc traiter des espaces volumineux et en hauteur
Quoi qu’il en soit, avant d’acheter une bio climatisation, il faudrait tenir compte de la zone à rafraîchir, de la superficie et des contraintes pour trouver le modèle idéal et pour déterminer dès le départ les types d’installations les plus appropriées.

Et quels sont les différents types d’installation ?

Effectivement, la pose d’un rafraîchisseur d’air par évaporation est simple. Il n’a pas besoin de faire un trou dans le mur ou sur le plafond. Ainsi, on peut le mettre dans n’importe quel type de local sans aucune formalité administrative. Néanmoins, on peut citer plusieurs types d’installations :
• la fixation au mur : on peut l’accrocher partout, à condition de trouver le bon endroit !
• la fixation au plafond et au toit, un système surtout adapté aux grands locaux
• et la fixation au sol, pour les petits locaux
En tout cas, le choix des types d’installations dépend de la typologie du bâtiment. L’objectif est d’assurer un confort optimal dans la pièce sans pour autant nuire à l’esthétique.

Plan du site